EPI Mulliez-Flory5

Normes EPI (Equipement de Protection Individuelle)

Epi

Les EPI sont classés en trois catégories :

Catégorie I : Les équipements de travail couvrant les risques mineurs
Catégorie II : Les équipements de protection spécifique pour les risques importants
Catégorie III :Les équipements de sécurité pour les risques graves à effets irréversibles ou mortels.

Mulliez Flory vous conseille dans la conception de vos EPI et dans le choix des matières les plus spécifiques pour créer votre vêtement de travail réellement personnalisé dans son look, alliant confort, sécurité et efficacité tout en répondant aux normes de sécurité demandées.

 

EN 20 471: Vêtements Haute Visibilité

comparaison HV

Vêtements ayant pour but de signaler visuellement la présence de l'utilisateur, afin de le détecter et de bien le voir dans des conditions dangereuses, dans toutes les conditions de luminosité du jour et de la nuit dans la lumière des phares.

Il existe 3 classes de vêtements de signalisation :

  • Classe 3 : niveau le plus élevé
  • Classe 2 : niveau intermédiaire de visibilité
  • Classe 1 : niveau de visibilité le plus faible

En fonction des classes des EPI, la visibilité sera donc différente. Plus on se dirigera vers un EPI de classe 3, plus les zones fluorescentes et bandes rétro-réfléchissantes seront importantes.

 

EN 343 : Protection contre les intempéries (EPI de catégorie 1)

EN 343 : Protection contre les intempéries (EPI de catégorie 1)

Cette norme spécifie les caractéristiques des vêtements de protection contre l'influence des intempéries, du vent et du froid ambiant au-dessus de -5°C. Deux caractéristiques essentielles, entre autres, sont mesurées (pour chacune, 3 niveaux de performance existent correspondant à 3 classes. Plus la classe est élevée, plus le matériau est performant) :

  • La résistance à la pénétration de l'eau : 0 à 3 (chiffre du haut sur le pictogramme)
  • cette résistance doit également être mesurée au niveau des coutures
  • La résistance évaporative (niveau de respirabilité du vêtement) : 0 à 3 (chiffre du bas sur le pictogramme)

 

 

EN 342 : protection contre le froid (E.P.I de catégorie 2)

EN 342 : protection contre le froid (E.P.I de catégorie 2)Cette norme spécifie les caractéristiques des vêtements de protection contre l'influence des intempéries, du vent et du froid, pour des températures inférieures à -5°C.
Trois caractéristiques essentielles sont retenues :

  • X : la perméabilité à l'air : débit d'air qui passe à travers le complexe, c'est-à-dire l'assemblage des différentes couches constituant le vêtement, sous une pression d'air de 100 Pa. Plus la valeur est basse, moins le vêtement est perméable à l'air et plus il protège du vent.
  • Y : la résistance évaporative : évalue la perméabilité du vêtement à la vapeur d'eau, c'est-à-dire sa capacité à évacuer la transpiration. Plus la résistance évaporative est basse, plus le matériau est respirant. La mesure est effectuée sur les couches offrant la protection vis-à-vis de la pénétration d'eau de l'extérieur (couche externe et éventuellement insert imper-respirant).
  • Z : la résistance thermique : mesure l'isolation thermique offerte par le vêtement, porté en combinaison avec une tenue vestimentaire normalisée (comportant un sous-vêtement chaud manches et jambes longues, plus veste et pantalon en tricot polaire et cagoule). Cette valeur d'isolation permet de déterminer la température d'utilisation suivant l'intensité de l'activité et la durée d'exposition prévue.
 

EN ISO 14116 - 11612 : Protection contre la chaleur et la flamme

EN ISO 14116 - 11612 : Protection contre la chaleur et la flamme EN ISO 14116 - 11612 : Protection contre la chaleur et la flammeEN ISO 14116: vêtements de protection à propagation de flamme limitée.
EN ISO 11612: vêtements de protection pour les travailleurs de l'industrie exposés à la chaleur (exceptés les vêtements de pompiers et soudeurs).
Vêtements de protection protégeant les travailleurs contre de brefs contacts avec une flamme et contre au moins un type de chaleur. La chaleur peut se présenter sous forme de chaleur convective, de chaleur radiante, de projection importante de métaux fondus ou d'une combinaison de risques de chaleur.

 

EN ISO 11611 : protection lors du soudage et techniques connexes

EN ISO 11611 : Protection lors du soudage et techniques connexesIl existe 2 classes de vêtements:

  • classe 1 : contre les risques faibles lors de techniques de soudage et les situations provoquant le moins de projections et une chaleur radiante faible
  • classe 2 : contre les risques plus importants lors de techniques de soudage et les situations provoquant plus de projections et une chaleur radiante plus élevée.

Protection intégrale obligatoire des parties supérieure et inférieure du buste, au cou, aux bras et aux jambes.
Les coutures doivent résister à la propagation de la flamme et les poches sont munies de rabats réalisées en matériaux non feu.

 

EN 1149 - 13034 : les risques chimiques liquides/electrostatiques

EN 1149 - 13034 : les risques chimiques liquides/electrostatiques EN 1149 - 13034 : les risques chimiques liquides/electrostatiques EN 1149 : vêtements avec propriétés électrostatiques

Méthodes d'essai :

EN 1149-1 : pour la résistivité de surface
EN 1149-2 : pour la résistance électrique à travers un matériau
EN 1149-3 : pour la mesure de l'atténuation de la charge

Exigences :

EN 1149-5 : performance des vêtements (matériaux et conception)

EN 13034 type6/PB6 : vêtements de protection contre les produits chimiques liquides, protection limitée (équipement de type 6)

 

EN 61482-2 : protection contre les effets thermiques d'un arc éléctrique

EN 61482-2 : protection contre les effets thermiques d'un arc éléctriqueSpécifie les exigences et les méthodes d'essai applicables aux matériaux et aux articles d'habillement utilisés pour les vêtements de protection des travailleurs contre les dangers thermiques d'un arc électrique.

 

EN 14404 : protection contre les risques d'hygroma du genou

EN 14404 : protection contre les risques d'hygroma du genouExigences relatives aux protections des genoux pour le travail à genou. Les vêtements conformes à cette norme sont utilisés pour les personnes ayant une activité nécessitant un travail sur des sols irréguliers, dur, en appui prolongé sur les genoux.
Niveaux de performances selon la norme EN14404:

  • Niveau 1: les protections des genoux sont adaptées à des sols plats où les objets de + de 1cm de haut ne sont pas un danger courant
  • Niveau 2: les protections des genoux sont adaptées à des conditions difficiles, comme le travail à genoux sur des roches brisées dans les mines et carrières
 

EN 510 : protection contre les risques mécaniques

EN 510 : protection contre les risques mécaniquesProtection contre le risque d'être happé par des pièces de machine en mouvement

 

La directive 89/686/CEE - Changement pour Janvier 2016

Cette directive a été publiée le 21 décembre 1989 en s'appliquant aux EPI destinés aux professionnels mais aussi aux activités de loisirs et sportives.

Elle fixe les conditions de la mise sur le marché, de la libre circulation intracommunautaire ainsi que les exigences essentielles de sécurité auxquelles les EPI doivent satisfaire en vue de préserver la santé et d'assurer la sécurité des utilisateurs.

A compter du 31 Décembre 2015, cette « Directive européenne » en lien avec les EPI sera remplacée par un « Règlement Européen » que les Etats membres de la Commission Européenne devront mettre en place sous deux ans.

Le Règlement Européen sera mis directement en application et devra être à la lettre.

A l'inverse d'une Directive Européenne qui, en fonction des Etats, peut être appliqué de manières différentes en suivant les besoins de chacun.

Ce nouveau règlement sera fortement orienté vers les EPI conçus et fabriqués pour un usage unique contre la chaleur, l'humidité et l'eau.

Ce Réglement apporte plusieurs nouveautés

  • Avant ce 31 Décembre 2015, un contrôle de qualité de protection des EPI, nommé "AET" (Attestation d'Examen), devait être effectué tous les 10 ans. A partir de Janvier 2016, cette durée sera ramenée à 5 ans.
  • Les EPI sont classés en trois catégories.
    • Catégorie 1 : Les équipements de travail couvrant les risques mineurs
    • Catégorie 2 : Les équipements de protection spécifique pour les risques importants
    • Catégorie 3 : Les équipements de sécurité pour les risques graves à effets irréversibles ou mortels.

Dans ce nouveau règlement, l'accent sera porté sur cette troisième catégorie. Elle sera élargie à d'autres risques, de sorte qu'une quantité de types d'EPI supplémentaires devront à l'avenir se soumettre à la procédure d'évaluation de conformité.